Silence, on est à l’antenne !

Petite, j’écoutais « le poste de radio » et j’imaginais qu’il y avait à l’intérieur, dans le noir et en miniature, un tas de gens qui racontait des histoires et jouait de la musique.

Je n’en étais pas si loin, car cet intérieur c’est un peu la Maison de la radio.

Si on jouait à « c’est quoi ton métier rêvé ? », je crois que je répondrais animatrice radio, être une voix dans le noir, parler et faire parler. Intime mais pas voyeur, émouvant mais pas pathétique, drôle et sincère.

C’est un univers fascinant car on imagine, on ne voit pas, on ne sait pas, enfin on sait de plus en plus, c’est vrai.

Une envie irrépressible de jeter un coup d’œil furtif, de voir et de savoir ce qu’il se passe derrière le micro… Du coup, le documentaire de Nicolas Philibert « la Maison de la radio »,  j’espère, m’emmènera dans les coulisses et à la découverte de ses voix.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s